La guerre est déclarée : Solana lève 450 millions de dollars pour s’attaquer à Ethereum (ETH)

Solana veut détenir le record de la plus grosse levée de fonds cryptos. La blockchain serait-elle trop ambitieuse ? L’article La guerre est déclarée : Solana lève 450 millions de dollars pour s’attaquer à Ethereum (ETH) est apparu en premier sur Journal du Coin.

La guerre est déclarée : Solana lève 450 millions de dollars pour s’attaquer à Ethereum (ETH)

Bientôt un nouveau record crypto ? – La blockchain Solana se présente comme un concurrent direct d’Ethereum sur le créneau extrêmement compétitif des applications décentralisées. Pour le moment, l'affrontement a principalement lieu sur le terrain de la finance décentralisée (DeFi). Aujourd'hui, le projet Solana attire l’attention pour ses fondamentaux, mais a aussi profité du soutien d’investisseurs prestigieux, dont Alameda Research, la société de trading de Sam Bankman-Fried, CEO de FTX.

Solana : l'avenir des applications décentralisées ?

Solana a été fondé en 2017, avec pour objectif de remédier aux problèmes de décentralisation, de scalabilité et de sécurité que rencontrent les autres blockchains. L’ICO de Solana est passée relativement inaperçue au milieu de la mania de 2017, mais le projet est rapidement allé de l'avant.

Par la suite, le projet a levé 20 millions de dollars lors d’une série A menée par Multicoin Capital. En mars 2020, celui-ci a lancé son mainnet en version bêta et a attiré l’attention de FTX, qui fournit maintenant un soutien continu au projet.

Solana (SOL)

La blockchain de Solana promet une meilleure scalabilité que ses concurrents, grâce à son système d’horodatage innovant de proof of history. C’est notamment ce mécanisme qui permet au projet d’atteindre les 50 000 transactions par seconde (TPS). À titre de comparaison, Ethereum peut traiter jusqu’à 15 TPS, par exemple.

Cours de Solana en unité de temps journalière (1D)
Cours de Solana (1D)

Le jeton du projet, le SOL, a aussi grandement bénéficié de la proposition de valeur alléchante du projet et l’engouement créé par Sam Bankman-Fried. Effectivement, lors de l’ICO, le token s’est vendu pour seulement 0,2 centime de dollar. En revanche, au 1er janvier 2021, l’actif s'est négocié à 2 dollars avant d’atteindre un sommet de 58 dollars en mai.

Une prochaine levée de fonds record ?

Selon plusieurs sources, dont Decrypt, Solana serait en train de lever actuellement entre 300 et 450 millions de dollars, sans chiffre précis disponible jusque-là. En réalité, la société aurait d'abord eu l’intention de réaliser un tour de table largement inférieur (environ 100 millions de dollars), mais la demande des investisseurs a été telle que les ambitions ont été revues à la hausse.

« Je suis enthousiaste et impressionné par la croissance récente de l’activité sur Solana. Sa technologie est à la pointe du secteur depuis un certain temps et il est gratifiant de voir que la réalité rattrape son retard. »

Sam Bankman-Fried, CEO de FTX

Cette levée de fonds devrait propulser le projet sur le devant de la scène crypto. Un tour de table de 450 millions de dollars serait la plus importante levée de fonds privée jamais réalisée pour un projet crypto. En effet, le record actuel est détenu par Circle avec sa levée de fonds de 440 millions de dollars.

Les fonds permettront notamment de poursuivre le développement de Metaplex, la plateforme de NFT lancée sur Solana le 2 juin. La plateforme est présentée comme un « Shopify pour les NFT ». Contrairement aux ténors du secteur, à l’instar d’Opensea, la plateforme de Metaplex est entièrement décentralisée. Par ailleurs, son utilisation est nettement moins couteuse que celle des plateformes NFT d'Ethereum.

L’article La guerre est déclarée : Solana lève 450 millions de dollars pour s’attaquer à Ethereum (ETH) est apparu en premier sur Journal du Coin.