La révolution de la DeFi… sans Ethereum ? Reef Finance évolue et veut casser les codes

Les levées de fonds en cryptomonnaies, c'est tout un business. Voilà que ce projet pense pouvoir s'imposer, et pour ça, rien ne lui fait peur. L’article La révolution de la DeFi… sans Ethereum ? Reef Finance évolue et veut casser les codes est apparu en premier sur Journal du Coin.

La révolution de la DeFi… sans Ethereum ? Reef Finance évolue et veut casser les codes

Reef travaille sur tous les terrains – Après avoir réuni, sur une seule plateforme, une grande partie des protocoles DeFi d’Ethereum, Reef Finance voit les choses en grand. Le projet vient récemment d’annoncer le lancement de sa plateforme d’IDO, ReefStarter, sur sa propre chaîne Reef Chain. 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-trop-tard.png.

Reef Finance, le protocole sur tous les fronts

Lancé en décembre 2020, Reef Finance est un protocole DeFi qui souhaite se débarrasser des limites existantes entre les protocoles DeFi évoluant à travers diverses blockchains. Dans ce cadre, ce dernier a identifié un problème majeur lié à la DeFi : les utilisateurs doivent interagir avec des dizaines de smart contracts différents, augmentant aussi bien les frais de transaction que la barrière d’entrée à l’écosystème. 

L’écosystème Reef

Pour le moment, Reef Finance permet la création de paniers d’actifs, pouvant contenir les jetons de pools des protocoles Uniswap V2 et Balancer ainsi qu’une sélection de jetons ERC-20. Ces paniers sont comparables à des ETF, recalculant en permanence l’allocation des actifs en fonction de paramètres prédéfinis.

Le protocole propose également un système de bonds dans lequel il est possible de staker des jetons pour en farmer d’autres. Ce système est aussi bien disponible sur Ethereum que sur la Binance Smart Chain

En outre, Reef propose sa propre carte de crédit sans frais, affichant même un cashback de 8 % sur les REEF dépensés. 

Reef Chain et Reef Starter

En avril dernier, le protocole avait annoncé le lancement de sa propre chain, Reef Chain, dont le mainnet sera déployé au cours du mois de mai. Sous le capot, Reef Chain est développée en utilisant Substrate, la même base que Polkadot. Celle-ci sera compatible avec l’EVM, permettant à n’importe quel projet DeFi d’Ethereum ou de la Binance Smart Chain d’y migrer son jeton, voire son application entière. 

La dernière annonce concerne le lancement prochain de Reef Starter, sa propre plateforme d’IDO (initial DEX offerings). Son objectif sera de mener des levées de fonds pour des projets DeFi innovants. 

Bien que développée sur Substrate, sa compatibilité avec l’EVM d’Ethereum permettra aussi aux projets évoluant sur Ethereum d’y mener leurs IDO. Comme la Binance Smart Chain fonctionne également dans la même optique de compatibilité avec Ethereum, il est fort probable que ces derniers rejoignent également la partie, dans un futur proche.

Pour finir, Reef Starter disposera de son propre AMM qui permettra de swaper directement les jetons depuis la même interface. Une fois encore, par volonté de centralisation de l’ensemble des écosystèmes autour d’une seule plateforme. 

Bien que relativement jeune, le projet Reef se montre ambitieux avec ses différents services et le lancement prochain de sa plateforme d’IDO. Cependant, les utilisateurs seront-ils réceptifs à tous ces changements ? 

L’article La révolution de la DeFi… sans Ethereum ? Reef Finance évolue et veut casser les codes est apparu en premier sur Journal du Coin.