Le premier géant du Bitcoin en Amérique latine – Une troisième levée de fonds terminée avec brio pour Bitso

L'exchange latino Bitso a bouclé une levée 250 millions de dollars. Il arrive au rang des meilleures fintechs en Amérique latine. L’article Le premier géant du Bitcoin en Amérique latine – Une troisième levée de fonds terminée avec brio pour Bitso est apparu en premier sur Journal du Coin.

Le premier géant du Bitcoin en Amérique latine – Une troisième levée de fonds terminée avec brio pour Bitso

Un exchange qui ne cesse de croître – Bitso, le plus grand exchange d'actifs numériques d'Amérique latine, vient d'annoncer la finalisation de son round de financement série C, pour un montant de 250 millions de dollars. Avec cette troisième levée de fonds menée par Tiger Global, l'exchange mexicain est maintenant valorisé à plus de 2 milliards de dollars. Bitso devient donc l'une des fintechs les mieux valorisées d'Amérique latine et la première licorne crypto de la région.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-encore-temps.png.

Un exchange Bitcoin au service 2 millions de clients

Depuis sa création en 2014, l'exchange basé à Mexico propose ses services à plus de 2 millions de clients au Mexique, en Argentine et au Brésil. Après 7 ans d’existence, Bitso affirme dominer plus de 95 % du marché au Mexique et plus de 60 % en Argentine.

« La croissance de l'écosystème crypto a été remarquable cette année. Il a fallu 6 ans à Bitso pour obtenir son premier million de clients. Aujourd'hui – moins de 10 mois plus tard -, nous avons atteint les 2 millions. En Amérique latine, les gens utilisent cette technologie dans leur vie quotidienne. Nous sommes fiers d'évoluer avec le secteur et de continuer à rendre ces puissants outils financiers accessibles à tous. »

Daniel Vogel, co-fondateur et CEO de Bitso

Bitso, soutenu par de gros investisseurs

Bitso n'en est pas à sa première levée de fonds, puisqu'une série C sous-entend généralement une série A et B. En décembre 2020, Bitso avait déjà levé 62 millions de dollars et, en octobre 2019, 15 millions auprès de plusieurs investisseurs, dont Coinbase Ventures et Pantera Capital.

Aux États-Unis, Bitso est peut-être mieux connue pour ses services de transfert de fonds en cryptomonnaies menés en partenariat avec la société Ripple. L'année dernière, Bitso avait traité environ 1,2 milliard de dollars de transferts de fonds, soit 2,5 à 3 % du volume annuel des transferts de fonds entre les États-Unis et le Mexique, selon Vogel. La majeure partie de ces flux a été assurée par le service de liquidités à la demande de Ripple, qui permet d'effectuer des paiements transfrontaliers instantanés.

Bitso vient aussi de s'implanter au Brésil durant le mois d'avril 2021 et a été choisi par la Colombie pour participer à la phase de test de sa monnaie numérique étatique. L'exchange est donc en bonne position pour s'imposer comme un acteur incontournable en Amérique latine, à la manière de Coinbase aux États-Unis.

L’article Le premier géant du Bitcoin en Amérique latine – Une troisième levée de fonds terminée avec brio pour Bitso est apparu en premier sur Journal du Coin.