Les anonymes au secours de l’anonymat, la Fondation Monero (XMR) reçoit une mystérieuse fortune

Un don anonyme pour protéger le droit à l’anonymat – Monero (XMR) reçoit un don exceptionnel d’un donateur anonyme qui souhaite visiblement soutenir le développement du projet, alors que l’anonymat que ce dernier confère à ses utilisateurs fait grincer les dents des régulateurs. Un soutien anonyme et exceptionnel Le 6 juin 2021, le compte officiel […] L’article Les anonymes au secours de l’anonymat, la Fondation Monero (XMR) reçoit une mystérieuse fortune est apparu en premier sur Journal du Coin.

Les anonymes au secours de l’anonymat, la Fondation Monero (XMR) reçoit une mystérieuse fortune

Un don anonyme pour protéger le droit à l’anonymatMonero (XMR) reçoit un don exceptionnel d’un donateur anonyme qui souhaite visiblement soutenir le développement du projet, alors que l’anonymat que ce dernier confère à ses utilisateurs fait grincer les dents des régulateurs.

Un soutien anonyme et exceptionnel

Le 6 juin 2021, le compte officiel de Monero indique dans un tweet que l’équipe derrière le projet a reçu un don de 1 711 XMR d’une valeur près de 500 000 $, d’un donateur anonyme. Le don a été envoyé au Monero General Fund. Ce dernier a été créé pour permettre aux cryptophIles de soutenir financièrement le projet. Il dispose aussi bien d’une adresse XMR que d’une adresse Bitcoin (BTC).

Selon un rapport de transparence de juin 2020, le fonds détenait 2108,12 XMR et 0,09 BTC. La plupart des dons reçus entre 2019 et 2020 sont inférieurs à 1 XMR. Par ailleurs, le fonds a reçu un don de 1 020 XMR en mai 2021.

Monero XMR reçoit un don anonyme d'un demi-million de dollars

Le Monero General Fund a été utilisé pour payer des services web et d'hébergement, des outils tels que les buildbots ARM, ainsi que les honoraires de Diego “Rehrar” Salazar employé en tant que prestataire par le projet. L'équipe centrale de Monero ne perçoit cependant aucune rémunération.

Le contributeur Monero BinaryFate qui est le principal responsable du fonds, a déclaré que Monero allait publier un rapport de transparence en juin 2021. Ce dernier pourrait informer le public de l’utilisation de ce don important.

La défense du droit à l’anonymat

Alors que Monero bénéficie du soutien des personnes soucieuses de la protection de la vie privée, le projet se trouve dans le viseur des organisations qui souhaitent en finir avec son anonymat. CipherTrace avait déposé 2 brevets pour des technologies qui permettraient de lever l’anonymat sur les transactions XMR. CipherTrace collabore avec les autorités US dans la lutte contre le blanchiment d’argent.

En attendant que les organisations comme CipherTrace parvienne à peut-être briser effectivement cet anonymat, le caractère confidentiel de Monero peut bénéficier à toute la cryptosphère sur le long terme. Les développeurs de COMIT Network ont conçu un outil BTC-XMR Swap permettant un échange direct et désintermédié de cryptomonnaies entre les 2 blockchains et 2 portefeuilles privés. Ce pont améliorerait alors la confidentialité des transactions BTC et XMR.

Les cryptophiles qui souhaitent garder leur finance à l’abri des regards indiscrets, peuvent également utiliser la plateforme décentralisée Bisq. Elle permet d’acheter et de ventre des bitcoins, ou d’échanger du bitcoin contre du Monero.

L’article Les anonymes au secours de l’anonymat, la Fondation Monero (XMR) reçoit une mystérieuse fortune est apparu en premier sur Journal du Coin.