WeWork, le nouveau géant à accepter Bitcoin et les cryptomonnaies

WeWork accepte les paiements en BTC. Sa base de clients cryptos sera élargie, sans qu'ils aient à faire de conversion en monnaie fiat. L’article WeWork, le nouveau géant à accepter Bitcoin et les cryptomonnaies est apparu en premier sur Journal du Coin.

WeWork, le nouveau géant à accepter Bitcoin et les cryptomonnaies

Bitcoin prend de l'avance sur les fiat – WeWork, l'un des leaders mondiaux de la location d'espace de co-working, a annoncé qu'il allait accepter les paiements en cryptomonnaies. L'entreprise d'immobilier commercial va pouvoir élargir sa base de clients cryptos, sans que ces derniers aient à effectuer de conversion en monnaie fiat.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est CTA-achat-Bitcoin-BTC-1.png.

Payer son loyer en BTC, c'est maintenant possible

Selon le communiqué de presse diffusé le 20 avril, WeWork compte, non seulement accepter les paiements en devises numériques, mais aussi conserver les actifs numériques ainsi reçus dans son bilan pour profiter de l'éventuelle hausse des cours. Dorénavant, il sera possible de régler ses loyers en bitcoins (BTC), ethers (ETH) et en stablecoins, avec l'USDC et le PAX (Paxos).

« La force de WeWork réside dans notre capacité à évoluer et à répondre au mieux aux divers besoins de nos clients à travers le monde. WeWork a toujours été à la pointe de l'innovation technologique, en trouvant de nouvelles façons de servir ses clients. Il est logique que nous élargissions les possibilités, en ajoutant les cryptomonnaies comme moyens de paiement (…) »

Sandeep Mathrani, CEO de WeWork

L'intégration des actifs numériques au modèle économique de WeWork passera par 2 acteurs clés de l'écosystème crypto : Coinbase et BitPay. Bitpay sera responsable de la gestion des transactions, tandis que Coinbase s'occupera de la conservation des fonds pour WeWork. Le premier locataire à payer en cryptomonnaies sera bien évidemment Coinbase.

BitPay est devenu un acteur quasi incontournable pour les entreprises traditionnelles qui souhaitent accepter les paiements en crypto-actifs. L'entreprise gère maintenant les paiements en cryptomonnaies pour AirBaltic, la franchise de basketball de Sacramento ainsi que celle de Dallas.

L’article WeWork, le nouveau géant à accepter Bitcoin et les cryptomonnaies est apparu en premier sur Journal du Coin.